Documentaire – Tunisie : la société civile face aux défis de la transition

 

Durée : 22min
Genre : documentaire / société
Date de sortie : novembre 2015
Lieu : Tunis
Financements et partenaires : Babelmed, Radio grenouille, Région Paca, CFI, fonds pour les femmes en Méditerranée, Les Hiboux.
Réalisation : Olivier Roux

Depuis 2011 et le renversement du régime de Ben Ali, la Tunisie apparaît en quête de repères et expérimente un relatif foisonnement de la vie démocratique. Tout juste auréolé du prix Nobel de la paix en octobre 2015 qui récompense le travail de la société civile au cœur des défis de la transition (syndicats, ONG, associations, médias alternatifs, etc.), le pays reste cependant confronté à de nouvelles menaces et instabilités.

Le socle de « résistance culturelle » dans son ensemble (artistes, blogueurs, journalistes, cinéastes, caricaturistes, musiciens etc.), très actif lors du renversement du régime, rencontre aujourd’hui les difficultés de la reconstruction : faible transparence de l’Etat, « réflexes » de l’ancien régime à tous les niveaux de l’administration, montée des extrêmes et désespoir de la jeunesse.

La coalition que forme le parti islamiste Ennahdha aux côtés du gouvernement moderniste de Nidaa Tounes confirme la fragilité actuelle de l’échiquier politique tunisien. Mais cette instabilité doit être mise en balance avec ce que l’on pourrait appeler un « apprentissage pratique » de la démocratie représentative qui suppose un temps d’adaptation et une évolution des mentalités. Ainsi, la société civile et les médias citoyens peuvent apparaître comme occupant la « première ligne » de défense des libertés politiques récemment acquises, grâce à une liberté d’expression retrouvée, fidèle à la dynamique insufflée par la révolution.

Mais quelles difficultés rencontrent ces acteurs de la démocratie au quotidien? Quels rôles jouent actuellement ces organisations auprès des citoyens dans cette phase d’expérimentation que connaît la Tunisie? Quels rapports entretiennent-elles face aux autorités gouvernementales du pays? Quelles évolutions notables depuis le soulèvement populaire des printemps arabes?

A la rencontre d’acteurs incontournables de la démocratie tunisienne, ce documentaire s’interroge et tente de mettre en lumière les enjeux d’un pays considéré comme l’exemple à suivre dans le monde arabe.

tunisie : la société civile face aux défis de la transition

tunisie : la société civile face aux défis de la transition

tunisie : la société civile face aux défis de la transition

Capture d’écran 2015-11-24 à 02.04.52

tunisie : la société civile face aux défis de la transition

One thought on “Documentaire – Tunisie : la société civile face aux défis de la transition

  1. fadhel

    dans ce reportage on ne parle pas des problèmes économiques du pays. cette gangrène qui est la corruption s’est accentuée après la révolution. la société civile ne peut rien face a des gens qui ont le pouvoir et l’argent. pendant le régime Ben Ali deux clans se disputaient les richesses du pays, le premier clan sont des voyous mais soutenus par l’épouse du président et des opportunistes. les seconds plus malins et plus expérimentés restaient dans l’ombre. après la révolution c’est l’émergence de nouveaux arrivistes et d’anciens opportunistes qui ont changé de camp. tous ces gens forment la nouvelle classe politique et aucun d’eux ne veut de cette justice transitionnelle. si cette loi s’applique on ne trouve personne pour gouverner. pour les jeunes qui se sont soulevés, on savaient qu’ils étaient déçus, ils les ont envoyé en Syrie, dans les barques de la mort ou derrière les barreaux. la Tunisie est le seul pays où les statistiques sont fausses et les richesses ne sont pas répertoriés. les simples citoyens préservent une mentalité acquise depuis 60 ans. si on donne la liberté a un esclave, il gardera ses anciennes habitudes et ne peut pas affronter son maître.

    Reply

Répondre à fadhel Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>